du 05/04/2011 au 10/04/2011

Live Coverage EPT Berlin 2011 Saison 7 by pokerstars

webmaster - une fois téléchargé, tu installes et ça devrait être bon

did2b - j ai telecharger ce que tu ma dit web mais apres je doit faire quoi ???? merci ps: je suis novice dans ce systeme la , desoler .

webmaster - Il faut mettre à jour tous tes codecs essaye ça : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/codecs/fiches/26950.html

did2b - il n y a rien sur mon ecran pour la table finale???

webmaster - c'est précisé dans le coverage (juste en dessous du titre de chaque post) http://www.poker-actu.fr/coverage-poker/live-coverage-ept-berlin-2011-saison...

Joueurs Sans sponsor

11500000
2150000
€36000
€36000
€17500
€15000
€15000
€12500
€12500
€10000
€10000
€7500
€7500
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10

Fab souffle

09/04/2011 14:45 - Jour: 4 - Level: 23 - 12000/24000/2000 - 21/773 joueurs

Le français reprend des forces



Fabrice Soulier a tout d'abord perdu près de 300k contre un joueur shortstack à tapis avant de se faire suckout avec :jc: :jh: contre :ts: :th: all-in avant le flop contre un autre shortstack qui avait 290k. En deux coups, le français se retrouve subitement avec seulement 15 blindes devant lui.

Après quelques resteals bien placés, "Fabsoul" se retrouve à nouveau à tapis. Fabrice est au bouton et relance à 52k. En petite blinde, Mikhail Lakhitov choisit de 3-bet à 125k. Le français, armé de :8c: :8s:, pousse tout au milieu pour 470k. Le russe call avec un surprenant :as: :7s: !

Fabrice est en plein stress. Il espère cette fois ne pas jouer de malchance. Le dealer balance un tableau :5d: :9d: :3s: :qh: :jh: sous les caméras de l'EPT.

"Fabsoul" peut souffler et partir en break, il vient de repasser à près d'un million.


Mario se brosse

09/04/2011 14:27 - Jour: 4 - Level: 23 - 12000/24000/2000 - 21/773 joueurs

L'italien se fait raser



Alessandro Laubinger, un peu en tilt, envoie sa boite au hijack pour un total de 270k. En petite blinde, Mario Adinolfi call all-in pour 202k avec :ks: :qh:.

Les deux joueurs sont shortstacks et prient pour que le croupier fasse balancer le flip de leur côté. Mario pose son carnet de notes dont la couverture est une photo de Jean Paul II à côté de ses cartes tandis que Alessandro dépose son chapelet sur la table.

Le croupier, lui, propose un board :4d: :3c: :kh: :ad: :ah: qui fait gagner Alessandro.

Mario Adinolfi est donc relégué à la 22ème place de cet EPT. Le joueur italien remporte 20 000 €.

Coverage à distance

09/04/2011 14:01 - Jour: 4 - Level: 23 - 12000/24000/2000 - 22/773 joueurs

Deux joueurs en moins



Alexander Smolin serait à priori le premier sortant de cette journée. Je dis "à priori" car, dans la lignée des jours précédents assez compliqués pour nous, l'accès aux tables est très compliqué. Entre les caméras de TV qui occupent la majorité de l'espace sans trop de soucier des autres et le fait que les tables des side events soient collées à celles du main event, il est quasiment impossible pour nous de suivre quoi que ce soit dans la compétition...

Après le russe, c'est un italien qui a pris la tangente. Gerardo Muro a en effet perdu un flip à tapis face au canadien Ben Wilinofsky qui s'empare au passage du chiplead.

Jour 4 de l'EPT Berlin by PokerStars.fr

09/04/2011 13:00 - Jour: 4 - Level: 22 - 10000/20000/2000 - 24/773 joueurs

"Fabsoul" paré au combat




Le jour 4 de l'European Poker Tour Saison 7 redémarre avec 24 joueurs installés sur trois tables. Au milieu d'une foule randoms allemands, l'unique français en course, Fabrice Soulier, va tenter de se qualifier pour la finale de la compétition. "Fabsoul" possède un tapis dans l'average et a l'expérience nécessaire pour dompter sa table qui semble - à priori - accessible.  

Le tournoi reprend aux blindes 12000/24000/2000. Les joueurs encore en course sont assurés de toucher au moins 20 000 €.  Il y a cependant 825 000 € à la clé pour celui qui réussira à s'imposer dans l'arène allemande. Ce jour 4 s'arrêtera lorsqu'il ne restera plus que huit participants.


Composition des tables

Table 1

Siège 1 : Martin Jacobson (Suède) avec 687 000
Siège 2 : Alessandro Laubinger (Allemagne) avec 507 000
Siège 3 : Vadzim Kursevich (Biélorussie) avec 665 000
Siège 4 : Fabrice Soulier (France) avec 890 000
Siège 5 : Mario Adinolfi (Italie) avec 550 000
Siège 6 : Daniel Pidun ( Allemagne) avec 2 429 000
Siège 7 : Luis Jaikel (Costa Rica) avec 436 000
Siège 8 : Thomas Traboulsi (Allemagne) avec 156 000


Table 2


Siège 1 : Armin Mette (Allemagne) avec 1 230 000
Siège 2 : Jonas Gutteck (Allemagne) avec 257 000
Siège 3 : Mikhail Lakhitov (Russie) avec 909 000
Siège 4 : Maximilian Heinzelmann (Allemagne) avec 2 140 000
Siège 5 : Robin Ylitalo (Suède) avec 1 221 000
Siège 6 : Cuello Jorge Mariano (Espagne) avec 1 060 000
Siège 7 : Henrinque Pinho (Portugal) avec 1 282 000
Siège 8 : Konstantin Puchkov (Russie) avec 608 000


Table 3


Siège 1 : Markus Grewe (Allemagne) avec 476 000
Siège 2 : Alexander Smolin (Russie) avec 161 000
Siège 3 : Ben Wilinofsky (Canada) avec 2 046 000
Siège 4 : Kristijonas Andrulis (Lituanien) avec 1 650 000
Siège 5 : Joep van den Bijgaart (Pays-Bas) avec 1 454 000
Siège 6 : Darren Kramer (Afrique du Sud) avec 1 004 000
Siège 7 : Gerardo Muro (Italien) avec 657 000
Siège 8 : Jeffrey Hakim (Etats-Unis) avec 561 000


Payout restant


Vainqueur : 825 000 €
Runner up : 500 000 €
Troisième : 300 000 €
4ème : 230 000 €
5ème : 180 000 €
6ème : 140 000 €
7ème : 100 000 €
8ème : 66 000 €
9è-10ème : 45 000 €
11è-12ème : 36 000 €
13è-14ème : 28 000 €
15è-16ème : 23 000 €
17è-24ème : 20 000 €

Fin du Jour 3 de l'EPT Berlin by PokerStars.fr

09/04/2011 01:16 - Jour: 3 - Level: 22 - 10000/20000/2000 - 24/773 joueurs

Fabrice Soulier est le seul survivant français



Ce jour 3 de l'European Poker Tour Berlin s'est conclu avec l'élimination de Anton Thotatinsson en 25ème position. Cette journée n'a pas vraiment souri aux joueurs français. Sur six tricolores au départ du jour, seul un a réussi à survivre à cette longue journée de compétition : Fabrice Soulier. Le français, qui était large chipleader au début de la journée, a cependant connu un jour 3 très compliqué en table TV. "Fabsoul" sera néanmoins de retour pour le jour 4 avec un stack de 890 000.

Ce jour 3 a été notamment fatidique à Fatima De Melo, Vladimir Geshkenbein, Samuel Chartier, Sebastian Ruthenberg, Peter Eastgate, Koen De Visscher, Thomas Bichon, Kevin Vandersmissen, Alexis Morlet, Roberto Romanello, Juan Manuel Pastor, Per Linde, Tristan Clémençon, Joao Barbosa, Kevin Stani, Hugo Lemaire, Aurélien Guiglini, Maksim Kolosov, Cornel Cimpan ou encore George Danzer.

Les 24 survivants de ce jour 3, sont assurés de toucher au minimum 20 000 €. Ils reviendront à midi tout à l'heure redémarrer les hostilités aux blindes 12000/24000/2000. Le chipleader au début de ce jour 4 sera Daniel Pidun (en photo) avec un tapis de 2 429 000.


Chipcount intégral

Daniel-Gai Pidun : 2 429 000
Maximilian Heinzelmann : 2 140 000
Ben Wilinofsky : 2 046 000
Kristijonas Andrulis : 1 650 000
Joep van den Bijgaart : 1 454 000
Henrique Pinho : 1 282 000
Armin Mette : 1 230 000
Robin Ylitalo : 1 221 000
Cuello Jorge Mariano : 1 060 000
Darren Kramer : 1 004 000
Mikhail Lakhitov : 909 000
Fabrice Soulier : 890 000
Martin Jacobson : 687 000
Vadzim Kursevich : 665 000
Gerardo Muro : 657 000
Konstantin Puchkov : 608 000
Jeffrey Hakim : 561 000
Mario Adinolfi : 550 000
Alessandro Laubinger : 507 000
Markus Grewe : 476 000
Luis Jaikel : 436 000
Jonas Gutteck : 257 000
Alexander Smolin : 161 000
Thomas Traboulsi : 156 000

Robin des bois

09/04/2011 00:48 - Jour: 3 - Level: 22 - 10000/20000/2000 - 24/773 joueurs

Le jour 3 est terminé



Trois ou quatre joueurs serraient les fesses depuis un moment pour ne pas buster. Ils ont peut être eu raison car la décision s'est faite grâce à Robin Ylitalo. En fait, le gaillard relance puis voit Anton Thotatinsson shove pour un gros montant d'environ 500k. Robin hésite, car il couvre de peu son adversaire, mais finit par faire un audacieux call avec :8d: :8h:. Son opposant révèle :ah: :kh: et commence à paniquer.

Le croupier lance la pièce en l'air et dévoile un tableau :8s: :js: :kd: :jc: :3d: qui condamne Anton Thotatinsson. Le tatoué islandais ne verra pas le jour 4. Il encaisse 17 500 € pour cette 25ème place.

Wagon de bustos

09/04/2011 00:04 - Jour: 3 - Level: 22 - 10000/20000/2000 - 25/773 joueurs

La journée touche à sa fin



En moins de vingt minutes, nous venons d'assister à trois nouvelles éliminations. La prochaine sortie sera synonyme de fin de journée.

Thorsten Schafer, Anton Morgenstern et George Danzer (en photo) terminent respectivement en 28ème, 27ème et 26ème position. Ils empochent chacun 17 500 €.

Antonio dévale

08/04/2011 23:09 - Jour: 3 - Level: 21 - 8000/16000/2000 - 28/773 joueurs

Il avait la moins bonne main



Antonio Del Valle Simon envoie la couscoussière depuis les blindes pour un montant avoisinant les 140k. Le relanceur initial, qui avait ouvert à 33k en début de parole, ne se fait pas prier pour rajouter la somme demandée avec son :ad: :qs:. Il est juste au dessus ce brave Antonio et son :ah: :jh:.

Le dealer lâche un board :tc: :kd: :th: :9s: :8h:. Antonio regarde fixement le tableau quelques secondes avant de se rendre compte que les pions n'irait pas vers lui dans cette affaire.

Le joueur espagnol bust en 29ème position et repart chez lui avec 17 500 € dans la besace.

Fermez Weigel

08/04/2011 22:44 - Jour: 3 - Level: 21 - 8000/16000/2000 - 29/773 joueurs

Un petit roi et puis s'en va




Jens Weigel et ses 15 blindes terminent logiquement au milieu avec :ac: :qh: suite à une relance de Robin Ylitalo. Ce dernier call avec :kd: :qd:.

Les caméras de l'EPT arrivent et le croupier peut alors dérouler le board. Ce dernier propose un tableau :qs: :8h: :9c: :ks: :2d: fatal à Jens qui saute du tournoi en 30ème position...

Nous arrivons petit à petit vers la fin de ce jour 2. Fabrice Soulier est pour sa part toujours en table TV.

Le rideau tombe

08/04/2011 21:42 - Jour: 3 - Level: 20 - 6000/12000/1000 - 34/773 joueurs

Retour de bâton



En petite blinde, le voisin de "Guignol" openshove. Le français regarde rapidement ses cartes et annonce "call" pour 150k et tapis en retournant :ac: :6c:. Son adversaire fait la grimace, car lui aussi détient deux trèfles avec :jc: :tc: en mains.  

Le croupier dévoile un flop :qd: :ad: :qs: plutôt favorable au français. La turn, un :8d: apporte désormais une double gutshot. Le dealer balance alors un :9c: sur la river qui vient anéantir Aurélien.

Le français remporte 15 000 € pour cet ITM. "Guignol" n'est pas mécontent de son parcours. Juste après son élimination, le français commente "Je ne suis pas déçu, je n'ai pas fait un ITM depuis le mois de septembre. J'étais en freeroll après avoir gagné Roi-valet face à As-roi. J'étais totalement détendu par la suite...".

Prochain rendez-vous pour Aurélien : l'European Poker Tour San Remo.

1 · 2 · 3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10