du 05/04/2011 au 10/04/2011

Live Coverage EPT Berlin 2011 Saison 7 by pokerstars

webmaster - une fois téléchargé, tu installes et ça devrait être bon

did2b - j ai telecharger ce que tu ma dit web mais apres je doit faire quoi ???? merci ps: je suis novice dans ce systeme la , desoler .

webmaster - Il faut mettre à jour tous tes codecs essaye ça : http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/codecs/fiches/26950.html

did2b - il n y a rien sur mon ecran pour la table finale???

webmaster - c'est précisé dans le coverage (juste en dessous du titre de chaque post) http://www.poker-actu.fr/coverage-poker/live-coverage-ept-berlin-2011-saison...

Joueurs Sans sponsor

11500000
2150000
€36000
€36000
€17500
€15000
€15000
€12500
€12500
€10000
€10000
€7500
€7500
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
€0
3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12

Il tope l'as

06/04/2011 23:12 - Jour: 1b - Level: 9 - 500/1000/100 - 236/773 joueurs

Tobias était derrière



À la table de "Guignol", toujours huge avec 150k-ish, le joueur UTG relance à 3k. Trois fois la blinde, comme à la belle époque. Quelques sièges plus loin , Tobias Reinkemeier réfléchit à ce qu'il va faire. Au bout d'un moment, il opte pour un 3-bet pas très cher à 7,5k. La parole passe jusqu'à l'espèce de boucher slovène qui a relancé. Ce dernier pousse ses derniers 14k au milieu avec :kh: :kc:. Le joueur allemand snap avec :as: :ks:.

Le croupier, comme la plupart des croupiers, fait apparaître un :ac: sur le board, permettant à Tobias de passer à 50k environ.

Delaporte blindé

06/04/2011 22:38 - Jour: 1b - Level: 8 - 400/800/75 - 258/773 joueurs

Run better !



Mourant tout le long de la journée, Guilhem refait un come-back spectaculaire. Il faut dire que ça run plutôt good chez le garçon.

Dans un premier temps, le gagnant de La Maison du Bluff shove ses 5,4k restants en SB suite à un raise à 1,8k d'un joueur en MP. Le joueur en BB se réveille avec :kh: :kd: et 4-bet à 11k pour virer le relanceur initial du coup. Cela fonctionne à merveille. Guilhem fait la moue en révélant :qh: :qc:.

Le croupier, Gérard Majax, originaire d'Amsterdam, lâche un board :5d: :qs: :9d: :tc: :8d: qui fait doubler le français à 13k.

Quelques coups plus tard, Guilhem se retrouve à nouveau à tapis. Cette fois, le vainqueur de LMDB pousse 13,2k au cutoff après une relance à 1,8k payée par un autre joueur. Le relanceur initial hésite un court moment avant d'opter pour la solution radicale très efficace en terme d'isolation : un bon shove de derrière les fagots. Le joueur pris en sandwich semble déçu de passer son :as: :9s: fatigué.

Guilhem montre :9h: :9c: tout penaud. Son adversaire fait la grimace. Il est juste derrière avec :8s: :8c: !

Le dealer, toujours le même, ne vient pas contrarier Guilhem et balance un bon ramassis de briques.

Guilhem Delaporte grimpe en moins de dix minutes à près de 30k.                      

Perrot quête

06/04/2011 22:04 - Jour: 1b - Level: 8 - 400/800/75 - 273/773 joueurs

Fabien est éliminé



Le joueur UTG fait tapis pour 2k (soit 2,5 blindes). En milieu de parole, un italien qui a l'air complètement pété relance à 17k et se met à frapper son voisin (pour déconner). Le croupier le réprimande rapidement. Juste le temps pour Fabien Perrot de shove discrètement au bouton pour 17k-ish.

Le français possède :ad: :kh: et joue contre :as: :7c: chez le shortstack et :qs: :qc: chez le fou du village.

Le board ne fait apparaître aucune carte susceptible d'aider "Schumyfab" qui est donc prié à son tour de rejoindre la sortie.

Le chauve sourit

06/04/2011 21:44 - Jour: 1b - Level: 7 - 300/600/50 - 291/773 joueurs

Pieter de Korver double



Pieter de Korver 3-bet à 4,2k du bouton suite à une relance à 1,5k payée par un autre joueur. Le relanceur initial surenchérit à 8,8k. Le joueur intercalé fold tandis que le chauve hollandais shove pour un total de 27,2k. Son adversaire se triture l'esprit et finit par s'auto convaincre qu'il est sur un flip. Il annonce "call" en retournant :js: :jh:. Pieter dévoile :ad: :ac: tout sourire.

Le croupier déballe rapidement un tableau :ts: :3h: :2s: :6s: :5d: qui propulse le pro hollandais PokerStars à 58k.

Ben a dit bye

06/04/2011 21:36 - Jour: 1b - Level: 7 - 300/600/50 - 304/773 joueurs

Stéphane était vraiment trop short



Parti manger avec 4 blindes, Stéphane Benadiba est arrivé un peu en retard et a manqué son tour de blindes. Avec son stock d'antes, le français a doublé une première fois avant de se faire éliminer sur un banal coup à pile ou face.

Stéphane shove ses derniers 2,6k en début de parole avec :ks: :tc:. Payé par un joueur ayant :5d: :5s:, le français commence à y croire de nouveau dans ce tournoi en voyer le dealer balancer un board :kc: :qd: :6c: :ad:. Mais la turn est un cruel :5c: qui expulse Stéphane du tournoi.

Obrestad terminal

06/04/2011 21:14 - Jour: 1b - Level: 7 - 300/600/50 - 315/773 joueurs

Annette va bientôt se lever



Dans un 4-way pot, Annette Obrestad mise 3k sur un flop :kh: :2h: :3s:. Un seul des joueurs présents au flop choisit de payer.

Le croupier distille un :5d: sur la turn. Suite à un check adverse, la norvégienne bet 6,5k. Elle est une nouvelle fois payée.

La river est un :7c:. Le premier joueur se réveille et mise 11k. Annette call et voit son adversaire montrer un surprenant :7d: :7h:. La norvégienne semblait avoir floppé un set de trois.... Elle tombe à 9k, soit quinze blindes.

Elky est cuit

06/04/2011 21:00 - Jour: 1b - Level: 7 - 300/600/50 - 324/773 joueurs

Un coinflip qui tourne court



Bertrand Grospellier relance à 1225 en premier de parole. Max Pescatori flatcall, comme souvent, deux sièges plus loin. La parole arrive à un joueur italien au cutoff qui 3-bet à 4200. Son voisin, au bouton, snap. C'est de nouveau au français de parler. Il shove sans trop hésite pour un total de 9375. Max s'enfuit tandis que le joueur au cutoff tente d'isoler "ElkY" en faisant 15k. Cela ne fonctionne pas très bien puisque le joueur au bouton coldcall à nouveau.

Le croupier déballe un flop :2d: :9h: :5h: à côté du gros tas de jetons qui constitue le pot. L'italien au cutoff envoie un petit 12k qui a pour effet de faire fuir son voisin. Avec :ad: :kc:, Bertrand est contraint de se lever en voyant son adversaire révéler :9d: :9s:...

Le pro PokerStars français rejoint donc le rail juste après le dinner break.

Ben a dix balles

06/04/2011 19:12 - Jour: 1b - Level: 6 - 200/400/50 - 330/773 joueurs

Le français est bientôt broke



Stéphane Benadiba relance à 1425 UTG. Un joueur paye en MP avant que celui en SB ne décide de 3-bet à 4700. Le français flatcall alors qu'il n'a plus grand chose. L'autre joueur paye également.

Le croupier retourne un flop :ah: :2d: :4s:. La petite blinde check, Stéphane également. Le troisième larron envoie alors 5,5k. Le joueur en SB passe tout comme Stéphane qui n'a pourtant plus que 2,5k ! Il pourra les dépenser à bon escient après la pause dîner puisque les 330 joueurs restants sont désormais priés d'aller se restaurer. 

Au petit trot

06/04/2011 18:12 - Jour: 1b - Level: 6 - 200/400/50 - 361/773 joueurs

Philippe Ktorza flippe pour pas cher



Philippe Ktorza relance UTG à 1050 au tout début du niveau 200/400. Son voisin, très collant, call. Un peu plus loin, un joueur shove pour 11,3k. La parole revient au joueur PMU qui paye avec :jc: :jh:. L'autre joueur passe. Son shortstack d'adversaire dévoile :ad: :kd:.

Le croupier enlève tout suspens en lâchant un :js: sur le flop.

Philipp Ktorza pointe désormais à 44k, soit 110 blindes.

Kitai-land

06/04/2011 17:55 - Jour: 1b - Level: 5 - 150/300/25 - 369/773 joueurs

Le belge touche son 2-outer



À la fin d'un cinquième niveau plutôt calme, Davidi Kitai vient de doubler son tapis de manière plutôt chanceuse.

Le belge du team Winamax a poussé ses 14k restants avec :qc: :qd:. Confronté à :kh: :kc:, Davidi est aidé par le croupier qui déballe un flop :qs: :7c: :7s:.

Davidi Kitai revient donc au point de départ avec désormais un tapis de 30k.

3 · 4 · 5 · 6 · 7 · 8 · 9 · 10 · 11 · 12